A la recherche des vestiges du château des Tuileries perdu

Que reste t-il des Tuileries une fois la fumée de l’incendie de  mai 1871 dissipée et la démolition achevée ? Des ruines, des vestiges dispersés un peu partout en France, à l’étranger  mais aussi à Paris.

Jardin des Tuileries

Lors de la démolition du palais en  1883 , l’état réserva deux arcades. Celles-ci  furent reconstruites dans le jardin des Tuileries, au pied de la Terrasse du jeu de paume. L’une était de Philibert de l’Orme, l’autre de Jean Bullant, son successeur sur le chantier du Palais des Tuileries. L’état des arcades se dégradant, on dut les retirer en 1993.

tuileriesarcadeancien

 

 

 

 

Celle de Philibert Delorme a été reconstruite non loin du bassin rond , côté Seine. Toutes les pierres ne sont pas d’origine.

 

une arcade des Tuileries dans le jardin des Tuileries coté Seine

IMG_9444

 

 

 

 

 

 

Musée du Louvre

 

Une arcade ionique

Une autre arcade a subit  des déménagements.   Après avoir été remontée en 1883 dans la cour de l’École des ponts et chaussées,  elle  a été  mis à l’abri  en 2011 au Louvre dans la cour Marly. Cette oeuvre provenait de la façade sur jardin du pavillon central.

IMG_9345IMG_9344

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sous le  carrousel du Louvre, le fronton du palais des Tuileries

En 1664, Colbert surintendant des Bâtiments du roi demande à l’architecte Louis Le Vau l’unification des façades du château. Au centre le grand pavillon fut restructuré à la manière du pavillon de l’horloge du Louvre dû à Jacques Le Mercier. Sur chacune des faces il dressa un fronton  orné de statues couchées, entouré sur l’attique d’un cortège de statues debout.
IMG_9503

 Le jardin du Trocadero

Sur la droite quand vous regardez la tour Eiffel vous trouvez deux arches comme abandonnées de tous et livrées quelque peu à la végétation. L’une provient des vestiges de l’hôtel de ville et l’autre des Tuileries.

arche vestige des Tuileries dns le jardin du Trocadero

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le square Georges Cain

Un autre vestige, le fronton du pavillon de l’horloge, est visible dans le square Georges Cain ( 3ème)  . Ce square,  qui  été aménagé à l’emplacement du jardin de hôtel Le Pelletier de Saint Fargeau,   fut rattaché en 1989 au musée Carnavalet.  Il devint alors une annexe du musée exposant des oeuvres lapidaires.

Georges-cain-04

 

 

 

 

 

 

Ce fronton ornait en 1901  le fronton tuileries achille picartdessus de la porte d’un entrepôt appartenant à l’entrepreneur Achille Picard qui s’était fait adjuger les ruines des Tuileries pour 33 500 francs le 4 décembre 1882.

 

 

9 rue Murillo (75008)

Près du parc Monceau  la cour du 9 rue Murillo héberge  des vestiges du château des Tuileries et plus précisément de l’arc du grand escalier de Percier et Fontaine  du pavillon central.

IMG_4114Ce remontage est du à l’architecte Gustave Clausse qui récupéra lui-même ces éléments des Tuileries grâce à ses liens avec Edmond Guillaume l’architecte chargé de la démolition des Tuileries.

 

 

 

et tous les autres vestiges …à découvrir un peu partout

vente enchères tuileries

 

 

Picart , l ‘entrepreneur chargé de la démolition organisa  un commerce de vestiges débité en presse papier en association avec le Figaro qui les offrait à ses abonnés.

(source de l’image : Les Tuileries
Fastes et maléfices d’un palais disparu
)
Il est même encore possible de nos jours d’en acquérir dans les salles des ventes

Capture d’écran 2015-11-06 à 12.21.34

De nombreuses pièces de façades furent également vendues à des personnalités privées ou publiques.

G.Lenôtre raconte  dans   Les Tuileries Fastes et maléfices d’un palais disparu » Achille Picard n’était pas un démolisseur sans entrailles ; il avait, au cours de sa carrière, donné le coup de grâce à tant et tant de maisons historiques que son cœur d’exécuteur des vieilles demeures s’était attendri : il signalait aux riches collectionneurs les pièces curieuses de ses chantiers … »

Ainsi des vestiges peuvent se trouver partout  dans l’hexagone mais aussi plus loin.

En Corse,  le château de la Punta

Le  Château de la Punta à 15km d’Ajaccio  construit de 1888 à 1891 par Vincent pour le duc Pozzo di Borgo et son fils  est inspiré du pavillon Bullant du palais des Tuileries, dont il reprend une partie des façades, tout en intégrant d’autres parties provenant des divers pavillons qui composaient le palais.

Puntasud

 

 

 

 

 

Et si l’on reconstruisait les Tuileries ?

Si cela vous intéresse,  sachez qu’il existe un comité national pour la reconstruction des Tuileries.

comité

 

 

Sources :

Grande Galerie,  le journal du Louvre . n°16 juin-juil 2011
Paris Vestiges. Ruth Fiori; Parigramme; Mars 2014
Paris en histoires. XVIIè et XVIIIé siècles. Philippe Krief. Editions Massin. 2007
https://fr.wikipedia.org/wiki/Palais_des_Tuileries

http://fr.academic.ru/dic.nsf/%20frwiki/1284735

http://unpointculture.com/2015/01/23/lieux-inexplores-du-louvre-le-fronton-du-palais-des-tuileries/

http://www.histoire-image.org/site/etude_comp/etude_comp_detail.php?i=105Les Tuileries  Fastes et maléfices d’un palais disparu  G. Lenotre   de l’Académie française

http://www.interromania.com/fr/literatura/attivita-altre/le-chateau-de-la-punta-historique-2116.html

 

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Paris histoire, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à A la recherche des vestiges du château des Tuileries perdu

  1. Boucher dit :

    Cette promenade parmi les vestiges des Tuileries est très intéressante.

  2. Lacroix Jean Paul dit :

    Merci pour ces informations.
    Reconstruire le Palais des Tuileries, ce serait rendre à Paris un de ses plus prestigieux monuments et rétablir la perspective Tuileries -Champs Elysées dans son état d’origine.
    Je collectionne les vestiges du Palais des Tuileries (éléments en pierre, médailles faites avec le bronze trouvé dans le palais, vaisselle, etc…), j’aimerais entrer en contact avec d’autres personnes passionnées et collectionneuses qui pourraient peut être m ‘aider à agrandir ma collection. Je cherche tous vestiges par exemple les presse-papiers en marbre faits avec les cheminées du palais .
    Merci d’avance pour votre aide

  3. Midré Jérôme dit :

    A l’attention de Monsieur LACROIX Jean Paul,

    Bonjour Monsieur LACROIX,

    Je viens de prendre connaissance de votre message. Selon ma lecture, il semblerait que vous recherchiez des presse-papiers en marbre avec les cheminées du palais.

    J’en possède un exemplaire dans un superbe état.

    Voulez vous, vous mettre en rapport avec moi ?

    Dans l’attente d’avoir de vos nouvelles, je vous adresse mes meilleures civilités ainsi, que mes meilleurs voeux pour l’année 2016.

    Jérôme

    • Lacroix Jean Paul dit :

      Bonjour Jérôme ,
      Je prends connaissance très tardivement de votre message , je suis très intéressé par votre presse papier provenant des marbres du palais des Tuileries . Pour une prise de contact plus rapide, je vous laisse mon numéro de téléphone : 0661880561
      Avec tous mes remerciements , bien amicalement
      jean paul Lacroix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>