Et si l’on allait rendre visite aux poupées …?

Capture d’écran 2015-03-29 à 19.13.58Pour cela il faudra vous rendre dans un lieu retiré presque à la campagne et pourtant à deux pas de l’agitation de Beaubourg et du forum des halles.

Impasse BERTHAUD à coté du jardin d’Anne Frank,  vous attendent les quelques 800 poupées (datant de 1800 à 1959) du musée privé de la poupée.
musée de la poupéeLe musée présente  la collection privée de poupées anciennes de Guido et Samy Odin, enrichie par des expositions thématiques, renouvelées deux à trois fois par an.

Dans un décors feutré et intimiste les poupées sont mises en scène dans une quarantaine de vitrines.

La première salle du musée est consacrée à la période de 1800 à 1870, elle aborde :

les fonctions des poupées (fétiche, objet divinatoire, mannequin de vitrine, accessoire de mode, objet décoratif, souvenir touristique etc.),

IMG_7993

les matériaux dans lesquels elles étaient fabriquées (bois, cire, papier-mâché, porcelaine, biscuit, gutta-percha, carton-bouilli, caoutchouc, métal, tissus etc.)

et présente leurs différentes typologies. Des poupées en bois sculpté aux poupards en carton bouilli, des « poupées empeaussées » de l’époque Louis-Philippe aux parisiennes du Second Empire, des premières poupées de poche aux mignonnettes, sans oublier les premiers baigneurs tout en porcelaine ou les poupées de cire.

IMG_8017 IMG_8016

 La seconde salle dévoile l’âge d’or des bébés à tête en biscuit, de 1870 à 1919. Des firmes prestigieuses françaises telles que Jumeau, Bru, Steiner, Gaultier, Thuillier, Halopeau, Pannier… qui ont dominé le dernier quart du XIX siècle, en faisant rayonner la production française dans le monde entier, sont présentées.

La troisième salle porte sur la production de poupées en France entre les deux guerres mondiales (1920-1939).

C’est l’époque des matières alternatives comme la celluloïd, des poupées artistiques et enfin avec les congés payés des poupées souvenirs.

C’est dans la quatrième salle que les visiteurs pourront renouer avec leurs souvenirs d’enfance car elle présente  la très flamboyante création de poupées qui coïncide avec le premier Baby-Boom (1948-1959).

 Infos  pratiques :

Musée de la poupée
IMPASSE BERTHAUD  quartier Beaubourg
75003 PARIS   Rambuteau
01 42 72 73 11   http://www.museedelapoupeeparis.com/
https://www.facebook.com/pages/Mus%C3%A9e-de-la-Poup%C3%A9e/156495761068858

 

Ce contenu a été publié dans Paris musées, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>