Le vin de Paris

clos_montmartre_1920Du 9 au 13 octobre, la butte Montmartre a célébré ses 80 ème vendanges. L’occasion de faire la fête en l’honneur de la nouvelle du cuvée du  clos Montmartre , le vin de la vigne de Montmartre. Au menu  : la journée des enfants, le parcours du goût, le feu d’artifice, le grand défilé, le ban des vendanges, les non-demandes en mariage et d’autres rendez-vous culturels, populaire et gourmands !

Le grand défilé des confréries vineuses et gastronomiques

Le Grand Défilé est traditionnellement mené par les confréries vineuses et gastronomiques de France, accompagnées de multiples groupes folkloriques. Il représente la richesse du terroir français dans sa culture gourmande et gastronomique mais aussi dans ses pratiques musicales et dansées.

J’y étais, bien sûr, pour prendre des photos pour vous :

le diaporama :

le lien Flikr ici

Les vignes de Paris disparues

Actuellement on compte 132 vignes en Ile de France dont une dizaine à Paris.
Dès l’Antiquité, les habitants de Lutèce ont planté des vignes.
Au Moyen Age,  cette culture ne cessa de s’étendre jusque dans les jardins privés.
Autrefois il y avait de la vigne partout en Ile de France. Jusqu’à 42 000 hectares à la fin du XVIIIe siècle.
On produisait des petits vins de consommation courante car les transports ne permettaient pas d’acheminer facilement les bouteilles depuis la province.
Selon les historiens, les négociants de Bercy ont sans doute entraîné le vignoble francilien à sa perte en exigeant des cépages à haut rendements. La qualité n’étant plus au rendez-vous le vin de Paris a subit la concurrence. A cela, s’est ajouté les maladies (oïdium, mildiou, philoxera) qui ravagèrent le vignoble entre 1830 et 1890.

Les vignes de Paris réapparues

Pour se souvenir de ce passé, la ville a replanté des vignes : près de 2000 pieds à Montmartre en 1932, plus de 700 pieds dans le parc George Brassens en 1983 et 140 pied dans le parc de Belleville en 1992 et 350 pieds au parc de Bercy (où jusqu’au milieu du XX ème siècle le vin arrivait ici par bateau).
Les vignes de Paris sont toutes vendangées mais seules les bouteilles du clos Montmartre et de Georges Brassens sont vendues au profit d’associations. (le vin de Georges Brassens se vend aux enchères entre 8 et 25 euros)

En savoir plus :
Le vignoble de Paris
Paris.fr:  les vignes de Paris
Le vignoble francilien (Hachette)
INRAP : archélogie du vin : histoire du vin de Paris au Moyen Age
Regoûter au vin de Paris
L’association des vignerons franciliens

Les vignes d’Ile de France par France 24

Montmartre : sa vigne et la fête des vendanges
Le clos Montmartre : le site sur lequel vous apprendrez tout sur la vigne de Montmartre hier et aujourd’hui.
Le site de la fête des vendanges de Montmartre
La république de Montmartre
La vigne de Montmartre  par Wikipédia

Le musée du vin à Paris
Paris a son musée du vin qui se situe rue des Eaux à Paris (cela ne s’invente pas !).  Il occupe les anciens celliers du couvent de Passy et expose une belle collection d’outils de vigneron et d’objets du vin

La visite en vidéo

Les ouvrages de référence :

HISTOIREVIGNOBLE ILE FRANCE_PARISPAYS DU VIN

 Histoire du grand vignoble d’Ile-de-France de la Gaule à nos jours, d’Alain Poret, Presses de Valmy, 2011
Paris pays du vin , histoire du grand vignoble parisien du VIe au XIIe siècleEtienne Lafourcade (Auteur). Eyrolles.  2000.

marcel aimé vin paris ._Le  vin de Paris de Marcel Aymé

 Le Vin de Paris est un recueil de 8 nouvelles de Marcel Aymé, publié en 1947. L’une d’entre elles  raconte la vie d’un employé de bureau pauvre qui sombre dans le délire en raison d’une privation de vin. Pris d’hallucinations, il confond bientôt ses congénères avec des bouteilles et se précipite sur eux équipé d’un tire-bouchon. On l’incarcère dans un asile d’aliénés où il est, malheureusement pour lui, soigné à l’eau de Vittel.

 

Ce contenu a été publié dans Paris et les associations, Paris événements manifestations installations fêtes, Paris histoire, Paris vert, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>