L’intérieur des Frigos …

friogqAvec la chaleur qui arrive peut être avez-vous envie de visiter un frigo ? C’est ce que j’ai pu faire fin mai lors des portes ouvertes des Frigos dans  13 ème arrondissement.

Les Frigos kesako ?

L’histoire des Frigos   commence au lendemain de la guerre de 14,   à l’heure où Paris renaît et se dit qu’il est nécessaire  de s’approvisionner en produits frais. La Compagnie Ferroviaire de Paris-Orléans entreprend la construction des « Frigos ». La gare Frigorifique de Paris-Ivry voit ainsi le jour en 1921.
Du temps de sa splendeur, les trains s’engouffraient dans le corps du bâtiment. Les nombreuses tuyauteries, rongées par la rouille, qui courent le long des couloirs, témoignent que l’on se trouvait alors au cœur d’un réfrigérateur géant.

Mais l’arrêt des Halles de Paris et la construction de Rungis entraînent l’arrêt de l’activité des frigos. Le bâtiment est laissé à l’abandon une cinquantaine d’années. Aujourd’hui (après des péripéties que vous pouvez lire sur le site des Frigos) les Frigos accueillent une communauté d’artistes et de producteurs.

Fin mai les portes ouvertes permettaient aux curieux de découvrir les lieux. La visite en images

Plus d’infos sur les Frigos :

http://les-frigos.com/

http://www.paris-streetart.com/lieux/les-frigos

http://www.les-frigos-apld91.com/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Frigos

http://www.parisinfo.com/musee-monument-paris/71360/Ateliers-d%27Artistes-Les-Frigos

 

 

Ce contenu a été publié dans Paris et les artistes, Paris quartiers, Paris street-art, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>