Quai de la Tournelle, j’ai le tournis, Il fait trop chaud j’ai vu un chachalot

IMG_0026Est-ce l’effet de la canicule, du réchauffement de la planète ? Un cachalot d’au moins 15 mètres s’est échoué quai de la Tournelle en bas de la Tour d’argent.
Plusieurs curieux étonnés se sont groupés autour du périmètre de sécurité, des scientifiques en combinaison blanche s’affairent autour du cétacé avec seringues et éprouvettes.  L’odeur puissante oblige à arroser souvent l’animal de 30 tonnes.

Les questions fusent dans l’assistance,  les scientifiques y répondent :

Comment est-il venu ? « alors qu’il traversait tranquillement la Manche en compagnie d’autres membres de sa famille, ce cachalot a été perturbé par les sonars d’un exercice militaire, a perdu ses repères et a remonté l’estuaire de la Seine pour venir finir ses jours dans la capitale, juste sous la cathédrale Notre-Dame. »

Qu’est-ce qu’on va en faire ? « on va le découper en morceaux cette nuit…. »

Mais chez certains le doute persiste et ils ont bien raison car tout est faux. Il s’agit d’une installation réalisée par le collectif belge Captain Boomer   dans le cadre du festival Paris l’été qui se poursuit jusqu’au 5 août.

Le collectif a déjà réalisée la même mise en  scène à Rennes il y a un an et avant cela, Anvers, Londres ou encore Valence en Espagne.

Bien sûr, Paris pépites vous a pris quelques images de la scène :

IMG_0010 IMG_0014 IMG_0017 IMG_0020 IMG_0022 IMG_0023 IMG_0024 IMG_0027 IMG_0028

 

Ce contenu a été publié dans Paris et les artistes, Paris événements manifestations installations fêtes, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>