Une attente interminable pour des oeuvres éphémères. Le street-art à la Tour 13

tour-13-street-art-paris-4-300x300A  chacun de mes passages sur la ligne 5 du métro j’étais interpellée par un immeuble taché d’orange sur le quai d’Austerlitz. Alors quand j’ai appris que cette étrange tour recelait un trésor éphémère à visiter d’urgence, j’y suis allé sans attendre.
Sans attendre….c’est beaucoup dire !
Pour visiter cette exposition unique au monde de street-art, il va falloir vous armer de patience.
Habillez-vous chaudement munissez vous de ravitaillement et remplissez votre ipad de musique car il vous faudra faire la queue au moins pendant 4 heures pour franchir la porte d’entrée de l’immeuble désaffecté.
Profitez-en pour parler à vos voisins. Pour ma part j’ai tenté de parler anglais avec une Russe de passage à Paris, partagé des chocolats avec deux jeunes passionnés par le street art, discuté avec un provincial venu spécialement pour l’occasion, rigolé avec deux Suédoises…
Si, comme moi vous avez l’impression de ne pas être dans la même tranche d’âge que 90% des gens de la file d’attente, ne vous formalisez pas on vous acceptera malgré tout .
Si vous venez d’apprendre que seulement 49 personnes rentrent dans l’immeuble à la fois n’essayez pas de faire un calcul du nombre de personnes avant vous multiplié par le nombre de personnes qui rentrent divisé par le nombre d’heures le tout pondéré par le nombre de gens qui craquent et abandonnent : cela va vous miner le moral.
Pas question, non plus de repousser au mois prochain car en novembre les pelleteuses seront passées par là et l’exposition ne sera plus qu’un beau souvenir enfoui sous des gravats.
Une fois entré vous serez largement récompensé. A 49 personnes seulement, réparties sur 9 étages,  vous aurez tout le loisir d’admirer ces œuvres et de prendre vos photos sans problème  (j’étais souvent seule dans les pièces).

Nb : petite suggestion à tous ceux qui ont besoin d’un peu d’argent : il y a un marché pour la vente de boissons chaudes, de parapluies, de lecture et même de spectacles de rue.

Un bref résumé sur ce qu’il faut savoir avant la visite :

A l’initiative de la galerie Itinerance (spécialisée dans le street art), les 36 appartements de cette tour de 9 étages ont été entièrement décorés par une centaine d’ artistes venus du monde entier.
Brésiliens, Saoudiens, Tunisiens, Iraniens, Espagnols, Australiens ou Français, les artistes se sont partagés les 36 appartements parfois encore meublés. En tout, une gigantesque toile de 4.500 m2 formée par les murs, les sols et les plafonds, jusque dans les placards.

Infos pratiques : visite du mardi ou dimanche de 12 h à 20 h (dernière entrée à 19h15)5 rue Fulton 75013.  Métro quai de la gare

Pour ceux qui n’ont pas eu le courage de patienter 4 heures voici mes photos :

Les photos sur Flikr ici

Une expérience virtuelle

Dès le 1er octobre, et pendant un mois seulement la Tour 13 peut être visitée sur le site internet et sur tablette dans les moindres recoin.
Le 1er novembre , la «Tour 13» sera fermée au public mais vous pourrez encore accéder au site internet et à l’application pendant 10 jours. A partir de ce moment vous serez appelés à sauver virtuellement les œuvres de la destruction, clic après clic.
Le 11 éme jour, le site remis en ligne n’intégrera que les parties que vous aurez pu sauver.

La galerie Itinerance et le 13ème arrondissement

Depuis quelques années, la galerie Itinerrance propose à tous curieux et amateurs de street art, de découvrir le 13ème arrondissement de Paris à travers tout un parcours de fresques réalisées par des artistes d’envergure internationale.
Cette ballade ludique, en collaboration avec la mairie du 13ème arrondissement, a pour objectif de réaliser un  véritable musée à ciel ouvert et d’initier le public aux pratiques artistiques actuelles.
​La carte des œuvres dans le 13

carte street-art Paris 13 Galerie  Itinerance

Le street art à Paris se géolocalise

La Ville de Paris et l’association Lartefact viennent de mettre au point une appli dédiée à l’art urbain. Dans le cadre du « Mois du Street Art dans le 13e », l’application smartphone « My Paris Street Art » répertorie sur une carte interactive les graffitis et œuvres murales de Paris et de plusieurs autres communes limitrophes.

mystreet-art Paris appli

>> Télécharger l’application pour iPhone    >> Télécharger l’application pour Android

Cet application existe également sur le web, accessible depuis n’importe quel ordinateur, à l’adresse suivante : http://www.paris-streetart.com/

 

Ce contenu a été publié dans Paris événements manifestations installations fêtes, Paris exposition, Paris street-art, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>